Vous êtes ici : Accueil > Fédérations de parents d’élèves > FCPE > Synthèse du deuxième Conseil d’Administration de l’année...
Par : FCPE
Publié : 18 février 2014

Synthèse du deuxième Conseil d’Administration de l’année...


TRES GROSSE SATISFACTION
Il faut savoir que tous les ans à cette époque en CA, nous devons valider la DHG (dotation horaire globale)... Nom barbare qui mérite quelques explications : en fait notre principale doit réussir à faire des miracles avec un nombre d’heures « données » par le rectorat pour l’année suivante et les répartir selon le nombre d’élèves prévus, le nombre de classes, les heures dédoublées, les matières, les options, les soutiens... le tout en prenant en compte les contraintes administratives, les futurs choix de nos enfants pour les options et les postes d’enseignants présents mais également futurs. Et évidemment, il faut qu’elle réussisse la prouesse de satisfaire parents et enseignants !
Depuis quelques années, l’exercice devenait de plus en plus difficile en raison du nombre d’heures donné par le rectorat mettant en danger la qualité d’enseignement pour nos enfants et un grand risque d’essoufflement de certains de nos professeurs qui sont fortement investis sur notre collège.
Et cette année, les effectifs de nos classes devraient varier entre 22 et 24 élèves et peut-être même l’autorisation de création d’une classe bi langue anglais-espagnol en 6ème !
Nous étions tellement ravis de savoir que notre collège aurait enfin des moyens acceptables, que nous avons décidé de déposer une motion montrant notre soulagement ! (nous sommes plutôt connus pour être des râleurs et des contestataires, d’habitude on donne de mauvaises notes, normal que l’on signale le progrès avec des « encouragements ». Les « félicitations » ne sont pas encore à l’ordre du jour, nous n’aurons pas encore des conditions « idéales » et « rêvées » mais grâce à notre principale et l’investissement d’un grand nombre de nos enseignants, aucun doute que notre collège continuera à briller et faire des envieux dans le ciel Loirétain !!!


INQUIETUDE... PUIS SOULAGEMENT
Une modification du règlement intérieur pour l’EPS était à l’ordre du jour. Nous étions un peu inquiets pour nos chers enfants. En fait, après débats et explications, il s’avère que cette modification nous permettra surtout de mieux comprendre ce qu’il faut faire en tant que parent en cas d’inaptitude en EPS. A savoir qu’il y a même possibilité de valider les compétences pour le brevet pour ces élèves !


ENCORE DU POSITIF
Signature d’une convention d’une « classe-atelier relais » pour les établissements du giennois pour les élèves décrocheurs en classe de 4ème et 3ème, en échec, rencontrant de grandes difficultés. Notre collège qui met déjà régulièrement en place des solutions innovantes pour ces élèves, aura une structure supplémentaire sur laquelle s’appuyer.


QUE DU BONHEUR MAIS... QUAND MEME UN PEU CONTRARIES...
Super nouvelle pour les familles au moment de voter le budget pour le voyage en Angleterre. Au départ, le coût était de 301,25 euros par famille. Au final, 270 euros après les multiples et diverses ventes : 1 769,27 euros rapportés répercutés sur chaque famille !
Pourquoi contrariés alors
 : parce que l’enseignante Mme Sicre à l’origine du projet s’est permis de remercier parents et élèves (appuyée même par notre principale) pour leur participation ! Mais si l’on y regarde de plus près : qui sont les « uniques gagnants », nous parents et élèves ! Qui sont ceux qui n’ont rien gagné mais en plus ont passé temps et énergie pour nous, les profs ! Lors du marché de Noël, notre prof d’anglais malade tenant le stand de vente faisait pitié, heureusement soutenue par d’autres collègues (profs, documentaliste)... Nos enfants étaient ravis de « jouer » à la marchande ! Et il y a eu d’autres soirées consacrées à nos enfants (rencontre parents-profs, marché de Noël dans un village...), sans compter toute l’organisation préalable, commandes, gestions de stocks, organisation, allant même pour l’une d’elle jusqu’à faire chauffeur de taxi et livreur pour amener élèves et fournitures sur un marché de Noël après la classe !!! La même, (pour ne pas la citer, Nathalie du CDI) qui a eu le droit de faire la vaisselle des plats des gâteaux avec une réflexion d’une élève, pas méchante, mais mettant en cause ses « qualités » de plongeuse !
Bref , on serait moins contrariés s’ils arrêtaient de remercier ceux pour qui ils se dévouent sans contre partie !
(surtout que c’est habituel et récurrent : Mr Percher pour la bourse aux sports, Mlle Domenech pour la soirée Paëlla, Mr Oudart et Mlle Urbaniak pour les ventes en Segpa, entre autres...).
Au final, un grand merci au collège et à tous ceux qui œuvrent pour en faire un vrai lieu de vie et d’échanges pour notre plus grande satisfaction.


ET LA GROSSE DOUCHE FROIDE...
Alors que nous ne pouvions que nous féliciter de tous les points abordés précédemment … A l’ordre du jour, « Note concernant le climat scolaire » : « Mme EL GHAZZI souhaite que les représentants des parents d’élèves présents rappellent à tous que les portes du collège sont ouvertes pour venir discuter de tout ce qui concerne la scolarité des enfants ainsi que nos bureaux. Le dialogue est préférable et c’est ce qui fera un climat scolaire serein. »
Pourquoi ? Alors que depuis des années, toutes les questions posées soit au collège, soit par l’intermédiaire de vos représentants de parents, obtiennent des réponses, des solutions, certains alimenteraient des rumeurs, des dénigrements alimentant un climat de défiance néfaste pour tous. Certes parfois, comme par exemple lors de ce CA , pour la modification du règlement intérieur, nous avons des doutes et des craintes sur la répercussion sur nos enfants : nos questions ont été posées, ont obtenu des réponses et alors que nous étions plutôt défavorables, après explications, nous avons bien compris que c’était un progrès. Les règlements nous apparaissent souvent comme des contraintes, mais nous parents serions les premiers choqués et inquiets de voir nos enfants vivre dans un établissement sans règles, ou des règles qui seraient variables selon les envies des uns ou des autres... Le collège nous a encore prouvé qu’il était toujours à la recherche d’améliorations, nos propositions sont toujours écoutées de manière bienveillante... Parfois nous nous apercevons que nos demandes ne sont pas judicieuses, contraire à l’intérêt de nos enfants, mais régulièrement le collège prend conscience de nos difficultés de parents et met tout en œuvre faciliter la vie dans notre collège. Si le collège ou vos représentants n’ont pas connaissance de vos problèmes, comment peuvent-ils être résolus ? Respectons notre collège, comme il nous respecte. Discutons quand il y en a besoin pour améliorer les choses qui peuvent l’être, le collège nous écoute toujours et promis-craché-juré, ce n’est pas le cas partout !!!
Nous restons à votre écoute et à votre disposition tout au long de l’année, Les représentants des parents FCPE