Vous êtes ici : Accueil > Fédérations de parents d’élèves > FCPE > Lettre ouvert à Mr Doligé de la part des parents d’élèves FCPE
Par : FCPE
Publié : 2 novembre 2011

Lettre ouvert à Mr Doligé de la part des parents d’élèves FCPE

Les représentants des parents d’élèves FCPE viennent d’écrire une lettre ouverte à Monsieur Doligé Président du conseil général.Voici l’intégralité de cette lettre :

LETTRE OUVERTE A Monsieur Doligé, maire honoraire de Meung sur Loire, conseiller général du canton de Meung sur Loire, président du Conseil Général du Loiret.

Nous avons été ravis d’avoir une réponse (uniquement par l’intermédiaire du Journal de Gien, merci)
au courrier que nous vous avions envoyé le 3 octobre et qui est resté lettre morte.
Le titre de l’article indiquait que nous étions inquiets mais que vous vous vouliez rassurant.
En réalité, nous sommes encore plus inquiets et nullement rassurés par votre réponse et sa liste de travaux à la « Prévert ».
Ainsi vous évoquez :
une remise en état de la laverie-vaisselle : en fait, vous avez remplacé un lave vaisselle vétuste et en panne et un coup de pinceau
un renouvellement de la salle de restauration : à savoir qu’il s’agit du mobilier « récupéré »dans un collège restructuré. (ce mobilier date de près de 15 ans...)
la réfection de la loge d’accueil : effectivement, dans ce cas, il s’agit de « réels » travaux
lié au fait que la salle d’Arts-plastiques était non conforme et du fait de son déménagement, la loge a été repeinte
quant aux locaux d’administration, la « réfection » a consisté à enlever la moquette murale vieille de 20 ans et la remplacer par un coup de peinture... Idem pour les « travaux » en salles de sciences, un coup de peinture... Vous avez été généreux pour la salle de musique puisqu’elle a eu droit à un nouveau revêtement de sol.
Pour l’enrobé de la livraison, il a été effectivement refait à neuf mais pas sur toute sa longueur et de ce fait il y aura surement bientôt dans les projets de travaux des « roulettes neuves » pour les poubelles vu les trous qui restent dans la partie non refaite.
Les chaudières ont été changées après 30 ans de bons et loyaux services.
La personne occupant le logement de fonction a eu droit également à de la peinture et des sols neufs, mais, un peu comme pour l’enrobé de livraison : en partie.
Nous ne ferons pas une liste aussi longue que la vôtre mais nous pouvons vous parler d’un logement de fonction insalubre par exemple et surtout des locaux de la SEGPA qui sont d’origine, c’est à dire de 1978.
« car l’Education ne souffre pas la médiocrité. Etudier dans des locaux adaptés et modernes n’est pas un luxe. C’est une condition nécessaire à la réussite et une marque de respect pour la communauté éducative et les élèves. » disiez vous Monsieur Doligé dans « reflets du Loiret » n°94 en 2007.
Justement en parlant de votre magazine « reflets du Loiret »,
en 1997, vous annonciez que notre collège était à l’étude, voire programmé pour une restructuration.
En 2001, vous confirmiez que 53 des collèges allaient être totalement restructurés ou construits d’ici 2008.
En 2002, c’était en cours ou programmé.
En 2007, je vous cite « le projet était dans les tuyaux »...
En 2009, on apprend que 37 des collèges sur les 53 ont été livrés
En 2011, on disparaît des listes et c’est ce qui a motivé notre courrier initial vu notre inquiétude.
Partis en tête de liste en 1997, nous nous sommes faits doublés régulièrement et dans votre réponse qui a (enfin) le mérite d’être claire, nous sommes « éliminés » puisque nous ne faisons plus partie du PPI (plan pluri annuel d’investissements)...ce qui explique notre inquiétude encore plus grande après votre réponse...
Dans votre réponse vous dites d’ailleurs que « le collège n’est pas abandonné », nous confirmons : le collège est sacrifié. Le canton de Meung sur Loire se voit attribuer 3 nouveaux collèges dont 2 créations, et voudrait très très vite pour l’inauguration en 2013 une cuisine centrale …. dans le canton de Meung... comme les 10 autres collèges concernés dans le département, nous paierons pour cette cuisine « centrale » départementale privée (dans votre canton).
Nous vous remercions au moins pour votre réponse dans la presse, puisque sans article, pas de réponse...
Veuillez croire, Monsieur Doligé, maire honoraire de Meung sur Loire, conseiller général du canton de Meung sur Loire et Président du Conseil Général du Loiret, en nos sentiments les meilleurs.

Les représentants FCPE des parents d’élèves du collège des Clorisseaux,
Collège des Clorisseaux
45500 Poilly les Gien

Documents joints