Vous êtes ici : Accueil > Fédérations de parents d’élèves > FCPE > Résumé des questions posées aux conseils de classe de Mars 2013
Par : FCPE
Publié : 3 mai 2013

Résumé des questions posées aux conseils de classe de Mars 2013


Voici la nouvelle synthèse de ce qui a été dit concernant la vie de nos enfants dans le collège lors des conseils de classe.


Ces questions, ces problèmes sont tout ceux que vous avez pu faire remonter par le biais des fiches navettes auprès de vos délégués de parents. Notre travail de représentant de parents ne peut se faire correctement que si vous nous les faites parvenir. Avant la période des conseils de classe, pensez à les réclamer à vos enfants, certaines de nos fiches sont remplies directement par les élèves et n’arrivent pas jusqu’à vous...


Pour cette raison, nous avons demandé à ce que la distribution soit notée dans le carnet de correspondance... Nous en profitons pour vous rappeler que nous sommes à votre disposition tout au long de l’année soit par téléphone, internet, par la boîte aux lettres FCPE au collège.


THEME DE LA VIE DE CLASSE :


De nombreux parents ont remarqué une dégradation des rapports entre élèves, du manque de respect entre élèves dans quelques classes. Il est d’ailleurs important de signaler qu’il ne s’agit pas systématiquement d’élèves en difficultés mais que de plus en plus régulièrement, des élèves ayant un « très » bon niveau se permettent de déranger les cours, de mépriser les autres élèves. Cela est également relayé par les enseignants dans certaines classes. Si tout manque de respect et de sérieux doit être sanctionné, il est important de faire remarquer qu’un « bon » élève après avoir perturbé le cours n’aura aucun mal à reprendre le fil de ce même cours, tandis qu’un élève ayant plus de difficultés aura bien plus de mal à se raccrocher.


Les parents dont les enfants ont de bons résultats ne doivent donc pas s’étonner qu’ils n’aient eu ni « félicitations », ni « compliments », ni « encouragements »...


Par contre, à l’inverse, des élèves de SEGPA signalaient de meilleurs rapports avec les élèves du collège « général » ce dont nous ne pouvons que nous réjouir. Il est vrai que le collège multiplie les actions en commun (sorties, cours, etc...) Par ailleurs, de nombreuses familles s’étonnent des changements d’emploi du temps, et s’inquiètent du nombre de cours non dispensés :


Une formation des enseignants imposée par le rectorat et obligatoire dans tous les établissement de l’académie est mise en place depuis 3 ans. Actuellement, tous les établissements du Giennois sont concernés. Cette formation est reconnue de très grande qualité par les enseignants, les CPE, les documentalistes y ayant déjà participé. Ce travail en multi-partenariat bénéficiera finalement aux élèves. Par ailleurs, des enseignants sont également requis pour accompagner les élèves lors des sorties, des voyages, des appariements : expériences pédagogiques qui sont enrichissantes pour la scolarité de nos enfants ! A noter également que la majorité des cours a été rattrapée par les enseignants lors des permanences quand ils en ont la possibilité.


Pour quelques cours, certains élèves de 3ème, très vindicatifs ont refusé l’idée même de rattraper les cours : ne pas s’étonner d’avoir en fin d’année des cours polycopiés en remplacement de cours commentés car le brevet impose de traiter tout le programme... (en parlant de brevet, n’oubliez pas de vérifier les cartes d’identité de vos enfants, elle est obligatoire pour le brevet et il faut du temps pour les faire refaire...)


Autre sujet : il a été entendu dans divers conseils de classe que des élèves s’endorment pendant les cours... Élèves qui avouent jouer sur leur ordinateur une partie de la nuit... Il est bien évident que si nos ados ou pré-ados ont un libre accès dans leur chambre, aux divers médias (TV, ordi, téléphone), ils risquent d’en abuser et de nous abuser, ce qui n’est évidemment pas sans risque pour leur scolarité...


THEME DE LA VIE DU COLLEGE :


Cantine : plusieurs familles signalent une nouvelle dégradation après un premier trimestre plus satisfaisant. Il est à noter qu’en commission, une nouvelle politique sur l’application de l’équilibre alimentaire aurait été mise en place et il semblerait que l’offre proposée par le prestataire est très « orientée ». En tant que représentants de parents, nous continuerons à être vigilants et à revendiquer un service acceptable. Pour la première fois, un problème de pain « moisi » a été signalé.En fait le pain a été cuit sur une plaque et la farine a noirci la croute du pain.


Clubs : la variété proposée et la qualité de ceux-ci est toujours reconnue par les familles. Toutefois, les places étant limitées, certains élèves se permettent de « doubler » leurs camarades. Madame Lebeau, CPE, va accroître la surveillance.


Il est d’autre part fait remarqué que les élèves dont le comportement est incorrect et sanctionné, ne doivent pas s’étonner d’être « privés » de club. Une fois de plus, un babyfoot est réclamé (à noter qu’à chaque fois qu’il y en a eu un, il a été rapidement hors d’état d’utilisation, et le coût de remplacement est très important...).


Il a été signalé que les familles en très grandes difficultés peuvent demander l’aide du Foyer Social pour la participation.


CDI : comme toujours, le CDI fait l’unanimité auprès de nos enfants et comme toujours ils réclament plus de possibilités pour s’y rendre.


Les ordinateurs semblent toujours insuffisants en nombre et en rapidité... Des élèves auraient souhaité utiliser des clés USB : celles ci sont interdites en raison des risques d’infection par des virus qui pourraient nuire à tout le réseau informatique du collège.


Etude : il manque des manuels (particulièrement en 6° et 5°) mais dans la mesure ou ces niveaux auront prochainement de nouveaux programmes, il n’est pas envisagé d’investir... Des professeurs ont signalé que les élèves pouvaient s’organiser pour leur emprunter les livres qu’ils ont en classe... A charge bien évidemment de les restituer après l’heure d’étude...


WC  : les remarques des parents sont les mêmes qu’aux précédents trimestres … et les réponses identiques... Tant que les élèves ne respectent pas le matériel (toilettes bouchées, papier collé au plafond, gaspillage....) il n’est pas envisageable de pratiquer autrement. Il est à nouveau signalé des portes qui ne ferment pas.


Vie scolaire : certains élèves déplorent que la grille soit fermée trop tôt à 9 heures. Madame Lebeau, la CPE n’a pas le personnel suffisant pour permettre une plus grande amplitude. On signale également des sac qui seraient piétinés : ceux ci ne doivent jamais traîner mais être déposés à la consigne ou conservés par les élèves qui en sont responsables.


Un abri pour les élèves demi-pensionnaires est réclamé lorsqu’ils attendent leurs parents : en cas d’intempérie, les enfants peuvent se mettre à l’abri au niveau de la loge dans le calme, le silence et le respect. Il a été noté également des dégradations (poubelle cassée par exemple) : le budget du collège n’étant pas extensible, il serait bon de faire remarquer à nos enfants que tous les frais servant à réparer les actes d’incivilité sont autant d’argent en moins pour un investissement en vue d’améliorer leur cadre de vie...


Transports : il est à nouveau signalé des retards de bus le matin, obligeant les élèves soit à courir soit à être en retard. De la même façon, des cars traineraient trop le soir pour partir. On note également des départs bien trop matinaux (7h10) avec des retours tardifs (17h15). Tout ceci est inacceptable, Madame Cadier, Principale adjointe se charge de voir le problème avec la société de transport.