Vous êtes ici : Accueil > Archives > 2012-2013 > CDI > Remise des prix, CNRD 2012-2013.
Par : Eleve
Publié : 21 juin 2013

Remise des prix, CNRD 2012-2013.


Mardi 18 juin, les élèves de 3°1 (Quentin Couvreur, Adèle Perdon, Coline Guilbault, Florence Noël et Titouan Croizer), ayant remporté le Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD) au niveau régional se sont rendus à Orléans chercher leur prix, accompagnés de M. Dauphin et de Nathalie. Ce prix récompense leur superbe mémoire sur Lucie Aubrac et Sophie Scholl. Ce travail a été aussi long que difficile, et c’est radieux que les lauréats sont montés sur le podium.


A 16h30, nous, les cinq mousquetaires, avons revêtu notre tenue de gala, puis avons embarqué à bord du minibus du lycée dirigé par le capitaine Lenoir. Nous avons jeté l’ancre dans les douves du château de Sully pour prendre le moussaillon M. Dauphin. Puis, nous nous sommes échoués dans un bâtiment en périphérie d’Orléans. Nous avons attendu plusieurs minutes avant qu’une employée charitable ne nous apprenne que nous nous trouvions dans le mauvais port. Malgré un M. Dauphin plus que défaillant en matière d’orientation, nous avons fini par trouver le cap et débarquer au bon endroit, le Conseil Général. Nous nous sommes assis et avons poireauté pendant de longues minutes. Coline était déshydratée par sa folle épopée sur talons dans les rues d’Orléans. Enfin, l’amiral est arrivé : il s’agissait en réalité du préfet de la région Centre, en costume de fonction. Un discours captivant et passionné a été prononcé par ce dernier. Ensuite nous sommes allés récupérer nos prix et serrer la main du chef de la marine ainsi que d’un ancien déporté. Après une impardonnable faute d’étiquette, Quentin s’est fait remettre un prix par la Fondation de la France Libre. Nous avons posé pour les nombreux journalistes qui couvraient l’événement. Pour finir, nous nous sommes fait offrir un verre de l’amitié. Cela ce réduisait à un jus de fruits et quelques chips pour tout le monde... La soirée était déjà bien entamée et le capitaine Lenoir nous a ramené a bon port. Si vous aussi voulez vivre toutes ces pérégrinations, participez au Concours de la Résistance 2013-2014 !


PS : Mme Galaud étant en Italie, elle n’a pu être présente à la cérémonie mais a participé activement à notre réussite, et nous l’en remercions.


Adèle Perdon et Quentin Couvreur, 3°1.


 

Portfolio automatique :

Documents joints